The Next Einstein Forum (NEF) Global Gathering, the first global science forum to be in held in Africa, took place from 8-10 March in Dakar, Senegal. The forum brought together over 700 diverse participants from 80 countries, including many scientists, mathematicians, and technologists — nearly half of them women and under the age of 42. Also on hand were representatives from government, the private and public sectors, and academia, including AIMS-Senegal.

14079758_1074000069320051_7694970921852338227_n

Dr. Mouhamed Moustapha Fall, AIMS-Senegal’s Research Chair, participated in the forum and was honored as a NEF Fellow. As part of the Einstein Challenge Dr. Fall hopes to understand the interplay between non local geometry and relativistic quantum mechanisms (RQM). He stated in a press conference that he wants to make mathematics accessible to both the educated and illiterate in Africa by demonstrating the practical applicability of mathematics and benefits of optimization.

This year’s AIMS Master’s class was also in attendance on all three days of the forum. Master’s student El Hadji Ngom recalled, “NEF allowed me to be in direct contact with leaders in the field, both the scientific and political. For me it was a moment for exchange with leading researchers and policymakers from universities and enterprises from around the world.”

The next NEF Global Gathering will be held in 2018 in Kigali, Rwanda, which is home to the AIMS headquarters, Africa’s first quantum research center Quantum Leap Africa and the Next Einstein Forum secretariat.

1982124_994197593966966_9183609554733772626_n

AIMS-Sénégal a participé à la Rencontre Mondial 2016  du Next Einstein Forum

La Rencontre Mondiale du Next Einstein Forum (NEF), premier forum mondial de science en Afrique, s’est déroulé du 8 au 10 Mars à Dakar, Sénégal. Le forum a réuni plus de 700 participants de tous genres confondus venu de  80 pays, y compris de nombreux scientifiques, mathématiciens et technologues, près de la moitié des femmes âgées de moins de 42 ans. Il y avait aussi des représentants du gouvernement, du secteur privé et public, et le milieu universitaire dont AIMS-Sénégal.

Dr. Mouhamed Moustapha Fall, AIMS-Sénégal Chaire de Recherche, a participé au forum et a été honoré au titre de lauréat du NEF. Dans le cadre du Défi Einstein, Dr. Fall espère pouvoir comprendre l’interaction entre la géométrie non locale et les mécanismes quantiques relativistes. Il a déclaré dans une conférence de presse qu’il avait pour ambition de rendre les mathématiques accessibles aux personnes instruites comme aux illettrés vivant en Afrique, en démontrant l’applicabilité pratique des mathématiques et les bénéfices de l’optimisation.

La promotion d’AIMS-Sénégal de cette année était également présente sur les trois jours du forum. L’étudiant en Master El Hadji Ngom raconte «Le NEF m’a permis d’être en contact direct avec de grands profils aussi bien dans le plan scientifique que politique. C’était pour moi  un moment de rencontre et d’échange avec d’éminents chercheurs et décideurs provenant d’universités et d’entreprises du monde entier.

La prochaine Rencontre Mondiale du NEF aura lieu en 2018 à Kigali, au Rwanda, où se trouve le siège de l’AIMS, premier centre de recherche quantique de l’Afrique « Quantum Leap Africa » et le secrétariat du Next Einstein Forum.